Gel à écorner

10,09 € HT / 12,10 € TTC

Ecornage des ruminants .

bovins - caprins -

Gel à écorner.
• S’utilise sur des jeunes bovins (entre 8 et 21 jours) dès que l’amorce du cornillon est palpable.
• Permet l’écornage par l’application d’une simple goutte sur le cornillon.
• Méthode d’écornage la moins traumatisante pour l’animal.
• Un applicateur de 45 g permet d’écorner environ 30 veaux.

Nécessite d'éloigner le veau de sa mère pendant quelques heures après application.

L’écornage est abordé réglementairement dans la Recommandation du Conseil de l’Europe du 21 octobre 1988, qui traite uniquement du cas des bovins. Ce texte n’autorise l’écornage des adultes que dans le cadre d’une ablation chirurgicale réalisée sous anesthésie.

L’écornage des jeunes par cautérisation ou par voie chimique peut être réalisé sans anesthésie jusqu’à quatre semaines d’âge, puis uniquement avec anesthésie au-delà de cet âge (à noter qu’après 4 semaines, l’écornage par ces techniques est de toute façon beaucoup plus difficile à réussir).

La Charte des Bonnes Pratiques d’Elevage, dans son chapitre «Hygiène et bien-être», précise que pour limiter le stress des animaux et assurer la sécurité des intervenants, l’éleveur doit :

- Privilégier l’ébourgeonnage des bovins jeunes, en utilisant les méthodes préconisées pour limiter leur stress,

- En cas d’écornage adulte, mettre en œuvre des techniques appropriées (garrot, matériel adapté, administration d’un antalgique et/ou tranquilisant sous prescription vétérinaire).

Concernant les fers à écorner électriques sur secteur, les anciens fers 200 V ne répondent plus à la norme CE «Matériel d’élevage». Ils ont donc été remplacés par des écorneurs sur transformateur 24 V, ce qui a considérablement fait évoluer leur coût à la hausse.